Quelques conseils pour réussir à un entretien d’embauche

réussir à un entretien d’embauche

La bonne préparation est la clé de la réussite à un entretien d’embauche. Que ce soit sur le plan vestimentaire ou sur le fond de l’entretien même. Il est important de ne pas se présenter la main dans la poche ou sur le feeling. Le recruteur doit être convaincu de l’intérêt qu’on porte sur l’entreprise et particulièrement au poste vacant.

Soigner son apparence

En entretien, l’habit fait le moine. Il est important de bien se renseigner sur la culture vestimentaire de l’entreprise qui recrute pour pouvoir se présenter avec la tenue adaptée. Au pire, si on n’a pas une idée précise, il vaut mieux rester basique et neutre. La couleur doit être sombre avec des coupes classiques.

On peut citer, par exemple, pour les femmes un tailleur ou une blouse et un pantalon droit. Eviter les hauts très décolletés. Il ne faut jamais trop en montrer. Quant aux hommes, un costard reste un classique ou un pantalon chino avec une veste. Il importe de souligner qu’il ne faut pas enlever son veston même s’il fait chaud sauf sur invitation du recruteur.

En outre, être soigné veut également dire avoir une bonne hygiène. Il est important d’être propre avant d’être bien habillé. En effet, veiller aux ongles, à la propreté des cheveux notamment les pellicules sur les épaules, etc. De plus, il ne faut pas oublier de bien repasser les vêtements. En résumé, il faut se mettre dans des habits qui nous valorisent et nous inspirent confiance.

Avoir une bonne posture

Des études ont démontré que le discours représente seulement 7 % des critères à un entretien, le reste est visuel. Il faut veiller à ne pas être trahi par certains gestes à savoir une assise trop décontractée, une poignée de main molle ou moite, un regard fuyant ou encore des tics comme bouger ses pieds de manière stressée, etc.

Au contraire, il est conseillé de sourire, de se tenir bien droit de manière naturelle sans en faire trop. Eviter également de croiser des pieds, mais surtout les bras. Cela fait penser à une méfiance ou un manque d’ouverture. Encore, veiller à la politesse. Attendre d’être invité avant de s’asseoir et dire un merci. Le mieux aussi, c’est de répéter devant le miroir.

Le discours

Il est important d’être responsable et conscient du contenu de son CV. Il ne s’agit pas de l’apprendre par cœur, mais de savoir rebondir de façon spontanée et naturelle sur des questions en liaison avec le CV. Il est donc important d’y mettre une information authentique et non maquillée. D’ailleurs, il ne sert à rien de le faire, car tout se découvre.

Par ailleurs, l’entretien, c’est aussi le moment d’exprimer sa motivation pour le travail en énumérant des qualités qui peuvent être bien utiles pour le poste. C’est là qu’entre en scène la connaissance de l’entreprise. En effet, il est vivement recommandé de connaître des détails et des actualités sur l’entreprise qui recrute. Il en est de même pour le poste. Cela témoigne une manifestation d’intérêt et du sérieux.

Laisser un commentaire