Comptabilité d’entreprise : Qu’est-ce qu’une obligation comptable ?

obligation comptable 

La comptabilité d’entreprise constitue les flux financiers de l’activité ou plus précisément ses entrées et sorties d’argent. Pour assurer le contrôle de la situation financière de l’entreprise, il est très important pour celle-ci de tenir sa comptabilité. Mais pour y parvenir, il est nécessaire d’avoir des notions de comptabilité ainsi que de bonnes connaissances en la matière. Pour vous éclaircir, on vous propose ici de voir ce qu’est une obligation comptable et les différentes variantes pour l’entreprise.

Une obligation comptable : Qu’est-ce que c’est ?

Pour avoir un contrôle sur l’état de santé financière de l’entreprise, la comptabilité est un élément important. Pour cela, les dirigeants d’entreprise sont donc tenus de respecter des obligations comptables. En effet, ils doivent respecter certaines règles relatives à la tenue de leurs comptes. La tenue d’une comptabilité pour une entreprise consiste alors à répertorier les flux financiers de l’activité de l’entreprise en établissant des documents comptables.

Les obligations comptables incombent aux entreprises, mais aussi aux commerçants en tant que personnes morales. Ainsi, pour assurer la tenue d’une comptabilité de votre entreprise et respecter alors vos obligations, vous pouvez trouver un comptable fiscaliste à Charleroi pour vous accompagner. Que vous soyez une simple TPE ou PME, se confier à un comptable est un choix très judicieux pour assurer la gestion de votre entreprise.

Les obligations comptables d’une entreprise

Dans le cadre d’une entreprise, les obligations comptables sont par principe unifiées. Ainsi, les obligations comptables d’une SARL ou d’une EURL seront les mêmes que pour une SAS ou SASU. En effet, malgré le fait que ces deux entreprises sont connues pour leur souplesse, la comptabilité des SAS et des SASU est la même que pour les autres sociétés commerciales. Les obligations comptables d’une société commerciale seront le fait de tenir des documents comptables tels que les livres comptables et les comptes annuels.

Les dirigeants de la société commerciale doivent également rassembler les pièces justificatives telles qu’une facture d’achat ou un ticket de péage. Ces responsables doivent aussi faire approuver et déposer les comptes annuels de l’entreprise auprès du greffe du Tribunal de commerce le plus proche du siège de votre société. Aussi, il faut savoir qu’il existe d’autres formes d’entreprises tenues des mêmes obligations comptables telles que les entreprises individuelles et les SCI.

Les obligations selon le régime d’imposition de l’entreprise

Selon son régime d’imposition, certaines entreprises peuvent bénéficier d’un régime d’imposition simplifié. Ainsi, ces entreprises auront moins d’obligations comptables à respecter par rapport aux autres. Il s’agit ici des entreprises soumises au régime réel simplifié d’imposition dont le chiffre d’affaires est compris entre 170 000 et 789 000 € pour les activités commerciales ou de fourniture de logement ainsi que les 70 000 et 238 000 € pour les activités de prestation de services.

Les entreprises sous le régime réel normal d’imposition peuvent bénéficier d’une comptabilité simplifiée si le chiffre d’affaires ne dépasse pas les 8 millions d’euros, les 4 millions d’euros ou aussi le nombre de 50 salariés. Une comptabilité simplifiée signifie qu’il y a une diminution des obligations comptables que ce soit pour la tenue de compte quotidienne ou l’établissement des comptes annuels.

Laisser un commentaire